Parlons des parcs à chiens


QUELQUES RÈGLES À SUIVRE POUR UN BON DÉROULEMENT :

  • parc_canin_03Restez près de votre chien
  • Ne quittez jamais l’enclos sans votre compagnon
  • Tout en parlant avec les autres propriétaires, regardez et surveillez votre chien pour ses besoins, pour les petites chicanes ou les bévues
  • Donnez la chance aux nouveaux chiens d’entrer
  • Le jappement excessif n’est pas toléré (même s’il est normal de japper, si la ville reçoit trop de plaintes, le parc fermera)
  • Pas de laisse dans le parc (en laisse, le chien se sent restreint et ne peut pas se défendre ou s’échapper, et il est également plus protecteur)
  • Ne sortez pas vos biscuits ou vos jouets dans le parc (le caractère des chiens change quand il y a de la nourriture ou des jouets)
  • Apportez vos sacs pour les excréments (et ramassez-les SVP)
  • Les chiens non opérés seront expulsés s’ils sont perturbateurs dans le parc
  • Les chiennes en chaleur ne devraient jamais aller dans les parcs à chien

Arrêtez de dire « Oui, mais… » :

  • Oui, mais il n’a jamais été dans un parc a chiens!
  • Oui, mais à la maison, il ne voit pas d’autres chiens!
  • Oui, mais il va avoir peur!
  • Oui, mais si un chien non opéré le sent ou le monte?
  • Oui, mais il y a une race dont j’ai peur!
  • Oui, mais il est plus petit que les autres!
  • Oui, mais il se fait monter par les autres!
  • Oui, mais il…

 

Les avantages des parcs à chiens :

Plein d’exercice! Un chien de n’importe quelle taille a besoin d’environ quatre heures d’exercice par jour, chaque jour. Alors, en allant au parc à chiens, où il peut courir, s’exciter et jouer avec ses amis, ça lui fait beaucoup de bien. Prendre l’air, être en liberté, se rouler et se frotter sur le gazon. Voir, jouer, sentir, courtiser d’autres chiens, de vieux amis, de nouveaux, des chiots, des petits, des grands, des jappeurs, des timides, des « ti-boss », des « gros-boss », des gentils et des moins patients. Il va se placer, jouer avec ceux qu’il aime et faire la paix ou rester loin des autres qu’il aime moins.

 

Les bienfaits du parc

Exercice, détente et socialisation

 

Vous avez un petit chien? Allez dans le petit enclos s’il est inconfortable ou s’il a peur. Par contre, même s’il y a de gros chiens dans le grand parc, et que votre chien se sent à l’aise avec les gros chiens, les petits ne sont pas obligés d’aller dans le petit enclos. Il est également important de comprendre que le petit enclos n’est pas là pour punir votre chien!

 

parc_canin_01La vérité sur les parcs :

Oui, il arrive à l’occasion que des chiens se blessent, ou qu’il y ait de petites chicanes, ce qui veut dire qu’il a beaucoup de bruit (grognements, jappements, pleurnichage et lamentations), beaucoup de mouvement, beaucoup de pirouettes, de de dents qui se font voir, d’agrippement (chien qui en tient un autre par la peau, mais qui ne mord et ne tire pas), sans qu’il n’y ait de blessures ou de morsures. Si les maîtres sont à leur affaire et que personne ne panique (crier de peur, tirer sur les chiens, taper les chiens, etc.), tout se déroulera très bien. Cela ne veut toutefois pas dire de ne pas les arrêter ou de les contrôler, mais plutôt de bien le faire.

Bien sûr, il a des chiens à qui vous ne ferez pas confiance, dont vous aurez peur ou que vous n’aimerez pas, mais vous devrez les accepter et garder en tête que cette expérience est bénéfique pour votre chien… et pour vous.

 

Les besoins non ramassés :

Oui, il y a parfois des propriétaires de chiens qui vont dans des parcs à chiens et qui ne ramassent pas les besoins de leur animal!

Il est important de ramasser les vôtres et de demander aux autres de faire de même!

 

Les chicanes entre chiens et/ou maîtres :

  • parc_canin_04Soyez responsable
  • Ne touchez pas aux chiens des autres
  • Parlez calmement et clairement en cas de conflit
  • N’insultez pas les autres
  • Regardez ce que votre chien fait également aux autres chiens
  • Personne ne veut de mal à votre chien
  • Restez calme
  • N’ayez pas de préjugés envers les autres races
  • Pensez avant de parler

 

Pour régler les conflits :

Sachez qui est l’instigateur de la chicane : le chien a ou le chien b

Reconnaissez quand le jeu est trop violent, qu’il provoque ou qu’il tourne en chicane

Regardez les signes distinctifs des chiens

En cas d’incident, prenez des notes (date, heure, race, nom, etc.)

L’expulsion ou autre est jugée par les faits donnés et non par la race des chiens

 

Clarifications au sujet des parcs :

Si votre chien est bien protégé, qu’il a eu ses vaccins, qu’il est sociable et tempéré, il ne devrait pas y avoir de problème. La plupart du temps, tout va bien.

 

Une question de logique :

Si vous avez peur pour la santé de votre chien, protégez-le ou n’allez pas au parc.

Si vous être contre les vaccins, n’allez pas au parc ou acceptez-en les conséquences.

Il n’y a pas de réponse magique, juste un peu de logique.

Dans les parcs à chiens, environ 80 % des chiens sont vaccinés.

 

N.B.

Même dans les écoles, les enfants se font vacciner (et quand les parents refusent les vaccins, ils sont informés par la direction au sujet des risques, et s’il a une épidémie, ces enfants seront retirés de l’école).

 

Les comités qui prennent soin des parcs à chiens :

parc_canin_05Année après année, plusieurs personnes donnent temps et énergie, simplement parce qu’elles aiment les chiens et qu’elles veulent que les parcs à chiens restent ouverts. Ces personnes tondent le gazon, ramassent les besoins, organisent des activités, règlent des conflits, ramassent des fonds, réparent et embellissent les parcs à chiens à longueur d’année.

Les médailles des parcs à chiens sont là pour assurer la survie des parcs. Malheureusement, la majorité des parcs à chiens ne sont pas entretenus par les villes et ne reçoivent aucune subvention. Alors, si vous allez au parc à chiens de votre quartier, achetez la médaille, aidez, et respectez les règlements. Ils sont là pour de bonnes raisons.

Les avantages d’un comité sont nombreux : un parc plus propre, mieux surveillé, mieux entretenu et qui comporte plus d’activités.

Toutefois, ce n’est pas seulement au comité d’intervenir et de ramasser.

Donnez des sacs aux autres et au parc, faites des dons de temps ou d’argent. Les deux sont fortement appréciés.

Merci beaucoup à Mme Corinne, présidente du parc à chiens Sault-au-Récollet pour sa collaboration à cet article.

 

Vivez l’expérience et la liberté des parcs à chiens, vous en sortirez gagnant!

Consultez la liste des parcs sur notre site web.