Les réalités d’un déménagement!


Dites bonjour aux changements et à la prise de grandes décisions…

Tout d’abord, dans quel type d’habitation souhaitez-vous vivre? Dans une maison de ville ou de campagne? Dans un appartement au premier, au deuxième ou au dixième étage? Avec combien de voisins? Dans une copropriété? Dans un sous-sol? Dans une maison de retraités? Comme vous pouvez le constater, une multitude d’options s’offrent à vous…

Ensuite, il est primordial de penser à tous les éléments suivants :

  • Votre logis comportera-t-il des escaliers ou non? Si oui, est-ce que ce sera un escalier commun, un escalier intérieur, un escalier extérieur? Y aura-t-il un ascenseur?
  • Y aura-t-il une cour? Si oui, sera-t-elle à l’avant ou à l’arrière? Sera-t-elle partagée? Est-ce que ce sera une cour gazonnée, ou en pavé uni? Est-ce qu’elle sera clôturée ou non?
  • Aurez-vous un balcon? Si oui, est-ce qu’ils seront conjoints? Donnera-t-il sur une rue passante ou sur un stationnement?
  • Serez-vous à proximité d’un parc à chiens ou d’un parc pour enfants? Est-ce que ce dernier accepte la présence des chiens? Quels types de voisins aurez-vous? Des voisins bruyants, des voisins qui travaillent de nuit, des voisins qui ont peur des chiens, des voisins qui n’aiment pas les chiens, des voisins avec un ou plusieurs chiens, des voisins avec un chat ou tout autre animal, des voisins bizarres, des voisins fatigants, des voisins qui font la fête à toute heure du jour, etc.
  • Y aura-t-il du tapis ou non? Les chambres seront-elles réparties sur deux étages ou au fond de la maison?
  • Est-ce que votre logis comportera de grandes fenêtres, de petites fenêtres? Seront-elles en hauteur ou plus basses? Aurez-vous une porte-fenêtre?
  • Quelle sera la nouvelle disposition de vos meubles? Où installerez-vous les objets de votre animal (couverture, coussin, bol, jouets, etc.)?
  • Achèterez-vous de nouveaux meubles? Aurez-vous un nouveau colocataire, un nouvel amoureux, un nouvel animal? Si des enfants sont présents, seront-ils en garde partagée ou non? Votre chien sera-t-il en garde partagée?

demenagement_02Lorsqu’il est question de la garde partagée d’un chien, cela signifie, pour lui, qu’il vivra dans deux maisons/logements différents, avec des superficies différentes, avec des enfants ou non. Celui-ci devra s’habituer à deux lits et deux environnements différents, en plus de devoir s’adapter à des règles, des quartiers, des habitudes de vie différentes, et j’en passe.

Alors, après toutes ces questions, il vous faut trouver un endroit qui acceptera votre chien. Et dans quel quartier souhaitez-vous déménager?

Vous trouverez ci-dessous quelques petits trucs :

– Visitez une trentaine ou une quarantaine de logements plutôt qu’une dizaine seulement

– Parlez-en à vos amis ainsi qu’à leurs connaissances

– N’hésitez pas à questionner les voisins

– Faites le tour des rues, élargissez votre secteur

– Amenez votre chien avec vous, montrez aux propriétaires que votre chien est bien élevé, qu’il sent bon, que ses griffes sont bien coupées (ce qui n’égratignera pas les planchers).

 

Après avoir signé votre bail, vérifiez auprès des propriétaires si vous avez accès à la cour avant/arrière, et respectez leur décision.

Si un propriétaire n’accepte pas les chiens, vous devez respecter leur décision afin d’éviter les chicanes. Vous vous ajouterez un stress inutile si vous ne respectez pas leur choix.

Si votre chien a un problème de comportement, vous devez tenter de le régler avant de déménager. De plus, à l’arrivée à votre nouveau logis, profitez-en pour visiter la cour avec votre chien à quelques reprises. Il y a toujours de nouveaux ajustements à faire (les besoins, le jappement, etc.). La propreté et le jappement doivent toujours être votre priorité.

Le grand ménage et les boîtes, rien de tel pour mélanger votre chien!

Puisque vous voulez être prêt pour le grand jour, vous commencez à faire vos boîtes un mois à l’avance et, une fois le déménagement terminé, vous en avez assez, vous êtes fatigué… et vous ne défaites pas vos boîtes tout de suite. Par la même occasion, vous voulez en profiter pour faire le grand ménage et jeter la moitié de vos choses, et peut-être même acheter de nouveaux meubles. Lorsque vous ferez le ménage de l’appartement, vous devrez faire bien attention aux produits nettoyants, aux emballages, aux vapeurs de peinture, etc., car tout cela risque d’être toxique ou dangereux pour votre chien.

Le grand jour :

demenagement_03Il peut être préférable de faire garder votre chien, sinon, vous devrez rester alerte en tout temps. En effet, les portes seront ouvertes pendant de longues périodes, il y aura des étrangers partout, dans toutes les pièces.

Une fois installé, je vous conseille de défaire vos boîtes le plus tôt possible et, surtout, de replacer les choses de votre animal et de lui donner un peu d’attention. Sortez-le et soyez vigilant lorsque vous le réprimandez. Donnez-lui un peu de temps pour s’habituer et établissez sa routine. Les animaux acceptent très bien les changements, mais il y a une différence entre changement et « bordel » total.

Bon déménagement avec votre chien!