Les dix mythes les plus répandus chez nos animaux de compagnie


Tout le monde a déjà entendu une histoire provenant d’un ami qui l’a entendue d’un ami, qui lui-même l’avait entendue d’un ami. Vous me voyez venir. On appelle cela des mythes. Il existe de nos jours plusieurs mythes, et je vais aujourd’hui tenter d’en démystifier quelques-uns.

Si on coupe les moustaches d’un chat, celles-ci ne repousseront pas…mythe_02

FAUX. La moustache est un poil tactile qui n’est pas sujet à remplacement et qui repousse comme n’importe quel autre poil.

Un chat ou un chien qui lèche sa plaie guérira plus rapidement…

FAUX. La gueule de nos animaux de compagnie est pleine de bactéries considérées pathogènes (c’est-à-dire qui ont le potentiel de causer des infections).

Le Swiffer est dangereux, voire mortel pour un animal…

FAUX. Il est vrai que les Swiffer WetJet contiennent du « glycol n-propyl, du propylène glycol n-butyl et de l’isopropanol », des produits qui se rapprochent de l’antigel, mais qui ne sont pas toxiques. De plus, la concentration qui s’y retrouve est entre 1 et 4 %, ce qui est très faible. Ils contiennent 90 % d’eau. Alors, je dirais qu’à moins que vous ne donniez à manger exclusivement que des lingettes de Swiffer WetJet à votre animal, je ne vois pas ce qui pourrait être toxique.

Les chiennes devraient avoir une portée avant d’être stérilisées…

FAUX. Les chiennes qui ont une portée avant d’être stérilisées ne seront pas nécessairement en meilleure santé. En réalité, les chiennes stérilisées ont moins de risques que les autres d’avoir un cancer ou des infections.

Un chien est malade lorsque sa truffe est chaude…mythe_03

FAUX. La truffe d’un chien n’est jamais signe de maladie ni un signe de bonne ou de mauvaise santé. Cela ne veut pas dire qu’il a de la fièvre non plus. Le mythe populaire disant qu’une truffe froide et humide soit signe d’une bonne santé tandis qu’une truffe chaude ou sèche signifie l’inverse n’est pas fondé. En réalité, la façon la plus précise pour prendre la température d’un chien (38,5°/normale) reste le thermomètre.

Les chats ou chiens croisé sont plus résistants…

FAUX. Qu’ils soient de race ou non, chacun de ces animaux peut avoir des problèmes de santé. Cependant, il est vrai que les « batards » ne rencontrent pas les problèmes liés aux maladies génétiques et congénitales qui peuvent être communes aux chiens de pure race.

L’aspect de son poil révèle son état de santé…

VRAI. Un pelage terne est souvent un signe de maladie. Si votre chat a le poil sec et terne, il souffre probablement d’une carence en acides gras et acides aminés.mythe_04

Les chats blancs sont sourds…

VRAI ET FAUX. Plus de 50 % des chats blancs sont atteints de surdité. Cela est causé par une anomalie due à un dysfonctionnement de la partie du cerveau qui contrôle à la fois l’audition et la pigmentation du pelage. Si c’est le cas de votre chat, rassurez-vous : ce handicap est peu gênant et il continuera à mener une vie normale.

Les chats sont dangereux pour les femmes enceintes…

VRAI et FAUX. La toxoplasmose peut avoir de graves conséquences sur le fœtus, mais moins de 0,5 % des chats sont susceptibles de transmettre cette maladie. De plus, l’exposition à la toxoplasmose est plus risquée avec des chats qui vont à l’extérieur. Les chatons âgés de quatre à six mois sont les plus à risque de la transmettre. La toxoplasmose se transmet par les selles, de deux à quatre jours après leur émission.

Mon chien (ou chat) ne sort pas! Il ne peut pas avoir de puces…

FAUX. Les puces vivent aussi à l’intérieur de la maison. Elles pondent leurs œufs dans le tapis ou entre les fentes du plancher. C’est entre mai et octobre qu’elles sont les plus nombreuses : elles pondent jusqu’à quarante œufs par jour.

En conclusion, les médias prenant de plus en plus de place dans notre société, Internet est le lieu où l’on retrouve le plus de fausses informations. Il est important de se renseigner sur leurs auteurs, leurs origines. Est-ce vraiment un expert, un journaliste, un simple internaute? Le plus important est de comparer l’information dans plusieurs médias, à titre d’exemple : journaux, télévision, Internet.