Les animaux et les préjugés


Cette semaine, je lisais les statuts Facebook de nos amis quand l’un d’eux a complètement attiré mon attention. La personne a appelé sept écoles de dressage et tous l’ont refusé en raison de la race de son chien… un croisé Pitbull.

Il y a tellement de chiens qui se font juger, soit en raison de leur apparence ou du nom de leur race. Bien souvent, lorsque nous exposons dans les salons canins, nous voyons notre amie éleveuse de Doberman se faire dire : « Oh, les beaux chiens! Mais quelle race est-ce? » Et elle de répondre : « Des Doberman madame », puis la personne disparaît comme par magie, sans rien demander d’autre.

Depuis plusieurs années, certaines races sont étiquetées comme de mauvais chiens, des chiens de garde ou des chiens de bataille. J’ai même entendu parler de chiens tueurs…

Saviez-vous que de petits chiens peuvent parfois faire plus mal que de gros chiens? J’ai une peur des Shih-Tzu. Oui, c’est une petite race! Je me suis déjà fait mordre dans la figure par l’un d’eux, mon fils, qui avait deux ans à l’époque, a également été mordu par un Shih-Tzu… un millimètre plus près et il pouvait perdre son œil, et ma petite dernière s’est fait mordre un pied, toujours par cette race. Il faut également préciser que ces morsures ont été faites par trois chiens différents!

prejuger_animaux_02Des stéréotypes établis par l’homme

Dans le passé, le Doberman, le Berger allemand et le Rottweiler étaient des chiens de garde. Monsieur et madame tout le monde voulaient des chiens qui protègent leurs biens. Les chiens étaient donc formés pour attaquer si un intrus se présentait dans la maison ou dans un commerce en l’absence des maîtres.

Le Pitbull, dont le nom d’origine est American Pit Bull Terrier, servait de chien de bataille (les combats sont maintenant illégaux). Il pouvait passer plusieurs jours sans manger, pour affronter un autre Pitbull et tenter de survivre aux agressions de chacun. Le chien pouvait être semi-mort, mais il se devait de survivre par lui-même, de trouver de la nourriture et de l’eau, ainsi que de soigner, la plupart du temps, les blessures qu’il avait subies lors de combats mortels.

Je ne prends que ces races à titre d’exemple.

Juste les chiens?

Les Siamois ont étiquetés comme des chats méchants et qui peuvent attaquer un humain qui n’est pas son maître… Cela est faux, naturellement. Les chats noirs ressortent aussi du lot : des chats de sorcière, des animaux possédés ou malfaisants tout simplement, sans parler des chats qu’on dit porteurs de malchance, puisqu’ils sont noirs.

Il y a aussi les rats et les souris domestiques, qui se font étiqueter d’animaux de laboratoire ou d’animaux porteurs de maladies et de bactéries.

Voyez comme chaque espèce animale a une barrière devant elle sans même le savoir.

Pourquoi les humains veulent-ils absolument faire mal à autrui? Pourquoi font-ils preuve de méchanceté à l’égard des animaux, sans que ceux-ci n’aient demandé quoi que ce soit?

prejuger_animaux_03Il faut sensibiliser les gens, il faut tenter d’enlever les étiquettes données aux animaux! Un Chihuahua n’est pas nécessairement un chien qui jappe : cela dépend de la façon dont son propriétaire l’élève, tout simplement!

Les animaux ne nous jugent pas, ils nous acceptent tel que l’on est, français, anglais, noir, blanc… ils nous aiment tous également.
Les gens sont prêts à démolir des races, à les faire exterminer pour leur bien-être mental.

On se sert des animaux comme des objets, sans leur demander la permission. On les fait euthanasier, sans leur autorisation, on détruit leur réputation, et on se dit être humain? À la base, nous sommes des animaux, des animaux qui abaissent, détruisent et choisissent la vie des autres animaux. Pouvons-nous vivre sans détruire les races plus petites que nous?

Aidons-nous, aidons les animaux, aimons-les, acceptons-les tels qu’ils sont, tel qu’ils nous acceptent!

Préparons un bel avenir pour eux, pour nos enfants.

Merci à tous ceux et celles qui tentent, comme nous, de sensibiliser les gens et continuons notre bon travail!