Le Furet


Le Mustela putorius furo, plus communément appelé le furet

L’origine du furet demeure obscure. Il est descendant du putois, qui vit encore en Europe de nos jours.

Le furet fut domestiqué il y a plus de 2000 ans. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour la chasse aux lapins et pour éliminer la vermine.

Au cours des années 1900, le furet était élevé pour sa fourrure.

Souvent utilisé pour la recherche, il représente malheureusement un excellent sujet en comportement, en parasitologie et en cardiologie.

Le furet est un animal enjoué et espiègle. Il apprécie la présence de l’humain, et il s’entend bien avec les chiens et les chats de toutes grosseurs. Le chat adore dormir avec le furet ainsi que lui faire sa toilette. Toutefois, attention aux chats non dégriffés, car ils pourraient blesser le furet accidentellement. Par ailleurs, les furets adorent leurs semblables. C’est un choix idéal d’adopter un deuxième furet, car ils ont beaucoup de plaisir à vivre ensemble.

Ferret (Mustela putorius furo) lying on a white background

Par contre, il faudra éviter de vous procurer un cochon d’Inde, un chinchilla, un lapin ou de petits rongeurs, car l’instinct de chasseur du furet se réveillera et il deviendra un véritable prédateur.

Le furet se retrouve dans diverses variétés de couleurs : le blanc, l’argenté, le crème, le brun, le roux cannelle, le noir (zibeline), avec des sous-poils crème et un joli masque noir. Le furet à une espérance de vie de six à neuf ans.

Offrez-lui un environnement sécuritaire, confortable et attrayant. Une cage spacieuse et bien aérée constitue un habitat de choix, tandis que les aquariums sont déconseillés. Et, faites bien attention, car c’est le roi de l’évasion!

Le furet adore les maisonnettes, les tunnels, les chandails, les hamacs et les taies d’oreiller. C’est un animal qui adore jouer et qui est très curieux. Amusez-vous à lui faire un endroit amusant. Faites attention aux petits objets, car le furet à tendance à manger tout ce qu’il trouve. Évitez les jouets en latex mou.

L’odeur de fauve du furet ne peut pas disparaître complètement. Si vous le lavez trop, il ne se sentira plus, et il s’empressera de retrouver son odeur rapidement, et votre nez le sentira à coup sûr!

Il saura reconnaître son nom, si vous l’utilisez souvent. Avec des gâteries, il apprendra facilement à s’asseoir et à rouler sur lui-même.

Le furet communique! S’il « danse » : Il vous dit qu’l est très content S’il fait marche arrière : Il veut jouer et vous dit : « attrape-moi donc! » S’il émet des glapissements : Il est excité S’il crache : Laisse-moi tranquille!

Avant d’adopter, assurez-vous de bien connaître le furet, de ne pas être allergique. Souvenez-vous que vous pouvez en trouver dans des refuges. Donnez une deuxième chance et sauvez une vie.

Adoptez. Stérilisez. Non à l`abandon.