Harnais, licol, muselière… comment s’y retrouver?


Avec les nouvelles lois, plusieurs propriétaires de chien ne savent pas vers qui ou quoi se tourner pour assurer le confort de leur animal lors de la promenade. Dans le présent article, nous vous aiderons à trouver l’outil de marche approprié pour votre toutou.

Licol, harnais ou muselière?

Commençons tout d’abord par démêler ces noms!

Licol (ou licou) :

Depositphotos_16854875_originalLe licol s’installe sur le museau du chien. Il se compose généralement de cinq parties : la têtière (passant derrière la tête et les oreilles), les montants (sur les côtés), la muserolle (passant au-dessus du museau, comme son nom l’indique), la sous-gorge et l’alliance. En plus du licol, une corde ou une laisse est habituellement utilisée pour diriger ou attacher l’animal. Celle-ci est généralement fixée à l’alliance, située sous la mâchoire.

Harnais :

Le harnais se porte au niveau du corps. Il passe au niveau du poitrail et derrière les pattes avant. La laisse se fixe soit sur le dos ou sur le poitrail. On dénombre plusieurs types de harnais, mais nous conseillons fortement le harnais de marche (style Easy Walk), qui empêche le chien de tirer lors de la marche. Pour vous assurer que le harnais de votre chien est bien ajusté, il est possible de l’ajuster en plusieurs endroits. Un harnais bien ajusté devrait vous permettre de passer un doigt entre celui-ci et le corps de votre animal.

Muselière :

Depositphotos_77217709_originalLa muselière n’est pas un licol, contrairement à ce que plusieurs peuvent penser.

Une muselière empêchera un chien de mordre. Il existe d’ailleurs plusieurs types de muselières : en tissus, en panier, en cuir ou en plastique. On retrouve plusieurs formes différentes afin qu’elles puissent s’adapter au museau de tous les chiens. On les retrouve également en diverses grandeurs, du chihuahua de deux livres au Grand Danois de 200 livres. Il est important de savoir que vous ne pouvez pas mettre de licol en même temps qu’une muselière. Nous vous conseillons d’opter pour des muselières de type Baskerville. Votre chien pourra ainsi manger, boire et haleter avec ce type de muselière. Les muselières de tissus ferment complètement la gueule de l’animal, tout en l’empêchant de l’ouvrir pour boire, manger ou haleter.

 

Avec les nouvelles lois désormais en vigueur dans certaines villes, notamment Longueuil, Sherbrooke, Saint-Constant et j’en passe, les chiens de plus de 20 kg (44 lb) doivent obligatoirement porter le harnais ou le licol, tandis que les pitbulls et tous les dérivés doivent obligatoirement porter la muselière et le harnais.

Avec ces lois, nous souhaitons toutefois que les chiens soient confortables lors de leur marche quotidienne avec leur maître. C’est pourquoi vous devez vous assurer d’avoir les bons outils pour promener votre animal afin d’éviter de recevoir une contravention pouvant aller de 150 $ à 500 $.

Plusieurs voient le licol ou le harnais comme une punition pour leur chien, ce qui n’est pas du tout le cas. Il faut plutôt le voir comme un outil de promenade, tout comme le collier! Chaque personne est confortable avec des outils différents. Personnellement, je préfère le harnais de corps au licol.

Le harnais permet de contrôler plus aisément le corps de votre animal, et ce dernier le trouvera plus confortable qu’un licol qui lui tient le museau en tout temps, et qu’il cherchera à enlever, car il se sent inconfortable, rendant ainsi sa marche pénible. Quel humain aimerait avoir quelque chose dans le visage pour se promener et se faire contrôler? Si, pour toute raison, vous préférez le licol, il vous faudra habituer votre animal petit à petit, avec des récompenses pour le désensibiliser à ce nouvel outil de promenade.

Le harnais de corps étant plus confortable pour l’animal, ce dernier s’adaptera beaucoup plus facilement à celui-ci qu’au licol. Il est possible qu’il se gratte au début, mais il ne tentera pas de l’enlever comme le licol. Lorsque nous mettons un harnais au chien, il est également possible de le faire par courtes périodes pour l’habituer à ce nouvel outil de marche.

Pour la muselière, optez pour la Baskerville, qui permettra à votre chien de boire et manger. Il faudra également le désensibiliser à ce nouvel outil, car sur le coup, il fera tout pour retirer cette chose étrangère sur son museau. De courtes périodes (de deux à trois minutes, en augmentant progressivement) pourront l’aider à s’habituer à la muselière. Toutefois, préparez-vous à le récompenser et à le féliciter pour l’aider à mieux la supporter. Par contre, si votre chien se fait attaquer par un autre chien il ne pourra pas se défendre, donc vous devrez être aux aguets pour le protéger. Les gros chiens sont brimés, mais les petits chiens peuvent être tout aussi dangereux!

Pour mieux vous conseillé, pour installer ou pour ajuster votre nouvel outil de marche, nous vous invitons à nous rendre visite à la boutique Animalissimo de Saint-Hubert. C’est avec plaisir que nous prendrons le temps de vous aider.